IME - Institut Médico-Educatif

Fonctionnement

 Sur le plan scolaire

Un contrat simple pour l'Education Spéciale des enfants déficients est conclu entre l'Etat et l'Institut Médico-Educatif. Le directeur de l'I.M.E assure la responsabilité générale du fonctionnement de l'unité d'enseignement. Les 80 enfants qui composent l'effectif de l'I.M.E sont répartis dans sept classes et trois groupes, en tenant compte de leur âge.

  •  Trois classes « bleues » pour les grands (12 à 14 ans)
  •  Deux classes et un groupe, « jaunes » pour les moyens (10 à 12 ans)
  •  Deux classes et deux groupes « verts » pour les plus jeunes (6 à 10 ans)

 Les classes et groupes sont animés par :

  •  7 professeurs des écoles
  •  3 éducateurs scolaires.

Des ateliers complémentaires aux classes renforcent le secteur pédagogique. Ce sont des ateliers :

  •  Langage,
  •  Activités motrices,
  •  Informatique,
  •  Activités artistiques,
  •  Habiletés sociales,
  •  Ludothèque,
  •  Bibliothèque et Centre de documentation

Une coordination scolaire opère les liens nécessaires à la cohérence pédagogique générale et aide au suivi des projets pédagogiques individuels.

 Sur le plan éducatif

       La section internat

La constitution des groupes d'internat mixtes (non mixtes au niveau du couchage et de la répartition des chambres) est fonction de l'âge et pour ce qui a trait à la vie quotidienne diurne.La section internat est donc composée de trois groupes mixtes. Quelques enfants semi-internes peuvent rejoindre un groupe d'internat pour le temps du repas de midi, selon la situation, les besoins d'apaisement, les affinités...Les groupes sont des unités de vie géographiquement différenciées. Chaque groupe possède :

  •  une salle à manger
  •  un coin cuisine équipé
  •  un espace détente et de loisir
  •  deux à quatre chambres
  •  des sanitaires.

La surface des chambres donne à chacun la possibilité de disposer d'un coin d'intimité réel ; du mobilier (lit, armoire, chevet) fonctionnel valorise les espaces et la place occupée par chacun. Dans ces différents groupes, les enfants sont encadrés par trois éducateurs.

      La section semi-internat

Sept groupes de 7 à 10 enfants composent la section semi-internat (ou demi-pensionnaire). Les enfants y sont répartis en fonction de leur âge, et de la connaissance que l'on a de leurs difficultés, voire de leur rythme de vie.Au semi-internat, nous privilégions l'accueil en petit groupe de vie dans lequel l'enfant ou l'adolescent va pouvoir :

  • repérer un lieu et se l'approprier, y trouver une véritable place,
  • instaurer avec un éducateur ou une éducatrice une relation de confiance et de connaissance réciproque constructive

      La section Troubles du Spectre Autistique (TSA)

Les "Papillons" sont un groupe à accompagnement renforcé, accueillant des enfants de 6 à 14 ans présentant une déficience mentale et des troubles du spectre autistique, avec des troubles du comportement. En lien avec la classe, l'équipe propose un quotidien marqué par :

  • des rituels et des repères visuels et concrets (emplois du temps imagés, cartes, photos, pictos...),
  • des temps d'activités sensorielles, manuelles, de loisirs, de sociabilisation, d'inclusion,
  • des accompagnements individuels ou des petits groupes pour des gestes du quotidien et les ateliers pédagogiques,
  • des ateliers internes au plus près des besoins de chacun,
  • des inclusions scolaires dans les autres classes de l'IME.

L'objectif est d'amener ces enfants vers un mieux être et une plus grande autonomie.

Sport

Le sport à Chantalouette est assuré par deux éducateurs sportifs. Dans le cadre scolaire, il s'agit de proposer aux enfants la découverte et la pratique d'activités sportives variées permettant :

  •  un lieu d'observation supplémentaire,
  •  un travail sur le schéma corporel,
  •  une découverte du jeu collectif,
  •  un développement physique.

Un travail par cycle est mis en place : patinoire, piscine, V.T.T., escalade, sports collectifs, etc. Les éducateurs sportifs interviennent également au niveau éducatif. Ainsi les mercredis, divers ateliers sont proposés aux enfants. Des activités sont organisées sous forme de club sportif nécessitant un engagement à l'année.

Les éducateurs de chaque groupe assurent un relais et proposent à leur niveau des activités sportives variées. Ils orientent, lorsque c'est possible, les enfants dans des clubs extérieurs (école de cyclisme, club de rugby, arts martiaux).

 Au plan médical et paramédical

Ce service s'articule en deux parties :

- Un service de soins avec à sa tête un médecin généraliste, secondé par une infirmière. En lien avec le médecin traitant de l'enfant, le milieu hospitalier et la famille, ce service assure :

  •  la tenue de dossiers médicaux,
  •  la surveillance médicale,
  •  les thérapeutiques des maladies de l'enfance,
  •  le suivi quotidien des enfants internes.

Le plus souvent, nous privilégions les soins au plus près de la famille. Pour les internes et exceptionnellement pour les semi-internes, la conduite des enfants chez des médecins spécialistes (ophtalmologiste, neurologue, dentiste, etc.) peuvent être assurés par l'infirmière en lien avec la famille

- Des prises en charge, sous la responsabilité du pédopsychiatre, autour de : L'orthophonie, qui prend en compte deux dimensions :

  •  Une de rééducation proprement dite avec comme visée une réduction des troubles du langage ou de la parole ;
  •  Une démarche d'accompagnement dans les apprentissages scolaires en relation avec les enseignants dans un souci d'efficacité et de cohérence des pratiques.

L'orthophonie prend contact vec chaque enfant entrant à Chantalouette. Il réalise à cette occasion un bilan dont les objectifs sont :

  • L'observation des aptitudes communicationnelles.
  • L'établissement du niveau de langage oral et éventuellement écrit.
  • Le repérage de troubles spécifiques du langage

L'orthophoniste propose aussi des soins dont la mise en place est décidée en équipe de soins (ensemble du personnel médical et paramédical). Les objectifs de ce suivi varient d'un enfant à l'autre et dépendent des éléments observés au cours du bilan orthophonique. Des bilans orthophoniques peuvent être réalisé à tout moment durant le séjour de l'enfant à Chantalouette. Ils sont effectués sur prescription médicale, en lien avec les observations des équipes enseignante et éducative. A l'issue de ce bilan, il peut être décidé de la mise en place d'un soin orthophonique et/ou en lien avec les équipes enseigante et/ou éducative.

La psychomotricité, avec un travail centré sur le corps, le schéma corporel, les repères spatio-temporels dans une relation individuelle ou dans de petits groupes. Un espace d'expression est créé par des jeux, des techniques appropriées qui va aider l'enfant à construire les repères nécessaires à son développement et sa construction psychique.Les psychothérapies, mises en œuvre par la psychologue ou le pédopsychiatre. Elles concernent quelques enfants de l'établissement en vue d'un soutien, d'un accompagnement psychologique. Par ailleurs et ce de façon régulière, un travail dynamique, d'aide, d'analyse, de suivi plus global d'enfants dans leur prise en charge par les différents intervenants éducateurs/enseignants est effectué dans des rencontres avec la psychologue et/ou le pédopsychiatre. Ce travail de soutien a des répercussions importantes dans la compréhension d'enfants en difficultés et éclaire les praticiens du quotidien dans leur action.

L'assistante sociale assure un lien institutionnel entre l'établissement, la famille de l'enfant et les services sociaux partenaires, tout au long du séjour de l'enfant et parfois après son départ. Son intervention est marquée de deux temps forts:

  •  L'admission : accueil, entretien d'inscription, recueil de données sur le parcours de l'enfant,
  •  L'orientation : rassurer, accompagner le passage vers une autre structure ou un retour en milieu ordinaire.

De plus, elle assure, auprès de la famille, un rôle de médiation pour la mise en œuvre des dossiers administratifs, l'obtention des droits:

  •  Sécurité sociale, AEEH, assurances, mutuelle etc.,
  •  Aides diverses,
  •  Situation administrative,
  •  Organisation de séjours de vacances,
  •  Lien avec le secteur médico-social.