L'admission à l'IME

Les enfants sont accueillis sur proposition de la Commission des Droits et de l'Autonomie avec l'accord de leur famille. L'entrée en IME fait ainsi partie intégrante du besoin de compensation inscrit dans le plan élaboré en considération des besoins et aspirations de la famille de l'enfant tels qu'exprimés dans le projet de vie.

L'admission est prononcée par le Directeur de l'établissement qui reçoit toutes les familles.
Le premier entretien a deux objectifs principaux:

  • Présenter l'établissement.
  • Faire connaissance avec l'enfant et sa famille.

Peuvent intervenir dans cette première rencontre, un certain nombre d'acteurs (enfant, famille, établissement, travailleurs sociaux).

Dans un deuxième temps, l'assistante sociale engage les démarches d'inscription. Une visite avec l'enfant est réalisée. La constitution du dossier administratif permet de confirmer les éléments concrets du parcours de l'enfant. Le règlement de fonctionnement est remis à la famille et signé.

La démarche d'admission prévoit également une première évaluation de l'enfant par la psychologue de l'établissement, si possible avant la rentrée et au plus tard au cours des premières semaines.

Dès l'entrée, l'orthophoniste et la pédiatre reçoivent également tous les enfants.
L'accueil, le jour de la rentrée, est effectué par les éducateurs et les enseignants. Un livret d'accueil est remis aux nouvelles familles.

Ainsi il est souhaitable que l'entrée de l'enfant à l'I.M.E soit précédée d'une préparation de celui-ci et de sa famille afin d'élaborer le plus tôt possible une coopération famille/ institution, passage obligatoire pour l'accueil de l'enfant.
La qualité et la mise en œuvre d'un projet individuel à construire dépendent de ces premiers accueils. Par la suite, pour sa mise en œuvre, plusieurs niveaux de rencontres sont nécessaires entre : famille, Directeur, Assistante Sociale, Educateurs, Enseignants, membre de l'équipe médico-psychologique.